Notre pédagogie

Pour favoriser l’épanouissement de nos élèves

Chaque enfant est unique et sa manière d’apprendre l’est tout autant : les enseignants construisent leur pédagogie à partir des besoins de chaque enfant. Grâce à des effectifs réduits ils adaptent le programme d’étude de chacun à son niveau. Les professeurs font régulièrement le point sur chaque élève et sont disponibles pour répondre aux questions des élèves et les aider dans leur travail tout au long de la journée.

L’école est la première petite société dans laquelle les enfants évoluent en dehors de leur famille, d’où l’importance des notions de respect, de fraternité et de solidarité. Le modèle et les méthodes d’apprentissage au sein des écoles Espérance banlieues font grandir les enfants dans toutes leurs dimensions. Notre action porte sur 3 domaines :

Promouvoir un enseignement personnalisé

  • Une pédagogie explicite

Donner du sens et privilégier le concret avec la pédagogie Nuyts pour éveiller le potentiel de chaque élève. Cela se traduit par le déploiement de la méthode alphabétique (lire/écrire), la méthode Singapour (compter) et la méthode de Pierre Faure (travail personnalisé).

  • Une participation active

Favoriser une relation élève/enseignant de qualité, impliquer chaque élève et s’adapter au rythme de chacun avec de petits effectifs de 15 élèves par classe maximum.

>> Des élèves autonomes

Instaurer des relations de confiance

  • Des « enseignants éducateurs » investis et prêts à relever le défi

Valoriser et veiller à la progression de chaque élève en classe et partager des temps en dehors des cours pour permettre aux enfants de s’ouvrir aux autres et au monde (activités extra scolaires, repas, …)

  • Des parents engagés

Favoriser un environnement propice à l’épanouissement des enfants grâce à une alliance bienveillante entre adultes.

  • Des équipes d’élèves d’âges différents

Renforcer les liens entre élèves, éveiller l’esprit collectif et solidaire et responsabiliser les plus grands vis-à-vis des plus jeunes.

Valoriser l’engagement pour le bien commun : mise en place de services à l’école, d’actions au profit de la commune, de visites de personnes âgées, … pour favoriser l’expérience de la fraternité.

  • Une attention sur l’être et non sur le paraître

Susciter une fierté d’appartenance à une première petite société et donner de la valeur à l’enfant en tant que personne avec le port de l’uniforme.

>> Des élèves confiants

Faire découvrir et aimer la culture française

  • Des repères culturels

Découvrir les chefs d’œuvres du patrimoine culturel français, local et national

Pratiquer les arts vivants pour donner du sens et « vivre » la culture

Éveiller à la citoyenneté avec le levée des drapeaux français et européen et le chant des hymnes – national et européen.

  • Des rencontres de personnalités investies dans la société

Éveiller la curiosité, s’ouvrir sur le monde, se projeter dans l’avenir, susciter l’envie de s’investir.

>> Des citoyens libres et responsables

Ne s’intéressant pas qu’à la seule performance académique de l’élève, les équipes s’emploient à former à la fois son intelligence, sa volonté et sa sensibilité en lui transmettant le sens du vrai, du bien et du beau. Elles cherchent à développer chez l’élève son sens critique, sa connaissance de lui-même et sa confiance en lui, ainsi que le respect des autres, le sens de l’effort, la capacité et le goût d’assumer des responsabilités et le respect de ses engagements.

Les écoles Espérance banlieues enseignent également les règles de vie en société. Le corps professoral exerce l’autorité dans une atmosphère de confiance partagée, de respect mutuel et de joie d’apprendre. Il diffuse et promeut une culture de paix en apprenant aux enfants à développer une approche empathique d’autrui, à se maîtriser et à pratiquer la communication non violente. Le corps professoral instaure une atmosphère solidaire et joyeuse dans l’école. Les élèves sont organisés en équipes inter-âges pour effectuer les services qui leur sont attribués et assurer les responsabilités qui leur incombent. Le corps professoral témoigne, dans son enseignement et dans la pratique de la vie quotidienne, de l’égale dignité de l’homme et de la femme.

Les écoles Espérance banlieues reconnaissent aux parents le rôle de premiers éducateurs ; elles les soutiennent et les confortent dans l’exercice de leur autorité parentale. Le corps professoral ne manque pas d’encourager, notamment par sa propre attitude, les preuves de respect des enfants envers leurs parents.

Dans toutes les écoles du réseau, un taux d’absentéisme et de retard quasi nul et une très grande fidélité des parents qui réinscrivent leurs enfants d’une année sur l’autre et réclament l’ouverture de nouvelles classes.

S’agissant de la réussite aux examens, les écoles font passer le test d’entrée de 6ème, elles obtiennent toutes des résultats proches de 100 %.
A Marseille par exemple, 100% des élèves de CM2 ont réussi l’examen d’entrée en 6ème de l’enseignement public et 66% des élèves de CE2 étaient au-dessus de la moyenne nationale pour le Concours Kangourou 2017 (concours de mathématiques).
A Asnières par exemple, 7 élèves sur 9 ont obtenu le brevet des collèges en 2019. Le système de brevet au sein du hors contrat est particulier car il ne comporte davantage de matières à valider, et pas de contrôle continu.

Equipe Espérance Banlieues

Equipe Espérance Banlieues