16 rentrées dans le réseau Espérance banlieues

Le réseau s’est agrandi cette année de cinq nouveaux établissements implantés à Compiègne (Cours La Traverse), Orléans (Cours Henri Guillaumet), Reims (Cours Colibris), Toulouse (Cours Les Constellations) et Toulon (Cours Eric Tabarly). Pour sa septième rentrée, Espérance banlieues compte 16 écoles, soit 70 classes, réparties sur toute la France. 800 élèves y sont inscrits en ce premier trimestre scolaire. Le Cours Antoine de Saint-Exupéry (Asnières-sur-Seine) est le plus grand, avec 120 élèves inscrits en ce début d’année. Les classes d’Espérance banlieues respectent leur promesse de petits effectifs, avec en moyenne une dizaine d’élèves par classe. L’accompagnement personnalisé des élèves porte ses fruits : l’enquête de satisfaction menée au printemps avait montré que plus de 90% des parents font confiance à leur école, et autant souhaitent réinscrire leur enfant l’année suivante.

Vous pouvez retrouver une rétrospective en images, publiée sur le Facebook d’Espérance banlieues (ici : #post 1 et #post 2).

Tour d’horizon du mois de septembre dans les écoles

Les semaines qui ont suivi la rentrée ont été riches en événements.  En voici quelques illustrations :

  • A Asnières, des élèves du Cours Antoine de Saint-Exupéry ont participé à l’inauguration de la place Arnaud Beltrame.
  • A Reims, l’ancien entraineur des bleus a rendu visite au Cours Colibri.
  • Par ailleurs, deux écoles ont été inaugurées en ce début du mois d’octobre. Il s’agit du Cours La Traverse à Compiègne et du Cours Eric Tabarly à Toulon.

Le tour de France d’Espérance Banlieues

Avec le réseau qui s’agrandit, la coordination, l’accompagnement et la connaissance des réalités des établissements est une nécessité. Pour ce faire, le coordinateur réseau et le référent pédagogique, membres de l’équipe nationale, ont initié les rencontres avec chaque école.  Une à deux fois par semaine, sur une journée, ils se rendent donc sur le terrain. Il s’agit d’assurer un suivi des activités de l’école, de tisser des liens pour créer des synergies au sein de notre réseau, avec un seul objectif : que le sentiment d’appartenance à une même entité, Espérance banlieues, s’ancre toujours plus !

Autres articles
0 Commentaires

laisser un commentaire