Le Parisien 9 juin 2018

Ecole Espérance banlieues : « J’invite ceux qui doutent à nous rendre visite»

Xavier Tavernier est le directeur de l’école Espérance banlieues de Compiègne. Ancien éducateur aux Apprentis d’Auteuil, il a également tenu un foyer d’étudiants à Paris.

Sept inscriptions fiables mercredi dernier, pas encore de mobilier : comment comptez-vous ouvrir deux classes en septembre ?

XAVIER TAVERNIER. « Neuf (inscriptions), ce vendredi. On en a eu deux de plus en deux jours. Une dizaine d’inscrits début juin, c’est bon signe pour l’objectif d’une vingtaine d’élèves que nous nous fixons. Et même si nous n’en avons que dix, nous ouvrirons avec deux classes de cinq élèves. On peut aussi s’inscrire en cours d’année. Concernant le mobilier, une école privée de Marcq-en-Barœul, dans le Nord, va renouveler le sien et nous le propose. Nous attendons également des dons. Si nous manquons de meubles, nous dégagerons un budget pour en acheter. »

Lire la suite…
 

Voir l’article en pdf
Autres articles
0 Commentaires

laisser un commentaire