La Préfecture de Région Ile-de-France soutient le projet de 4 écoles du réseau Espérance banlieues

La Préfecture de Région Ile-de-France, en lien avec le Commissariat Général à l’Egalité des Territoires, contribue cette année au projet d’intérêt général menée par 4 écoles du réseau Espérance banlieues. Les subventions attribuées correspondent à un objectif de politique publique au service des habitants des quartiers.

Les écoles de Montfermeil, Sartrouville, Mantes-la-Jolie et Asnières portent chacune un projet dans le domaine de la culture, de la citoyenneté ou de l’aide à la parentalité.

  • Le projet “Main dans la Main” au Cours Alexandre Dumas à Montfermeil

Les élèves et leurs parents ont réalisé ensemble une fresque au sein de l’école et plusieurs week-end parents-enfants sont organisés pendant l’année. L’objectif: prévenir la rupture du lien familial, associer les parents à un projet pédagogique et développer les talents de chacun à travers une réalisation artistique.

  • Le projet “Le coeur fait tout, le reste est inutile” au Cours Antoine de Saint Exupéry à Asnières

Les 120 élèves de l’école ont interprété une pièce de théâtre sur la scène de l’Opéra Royal du château de Versailles le 31 janvier 2019 (pour en savoir plus: ici). L’objectif: éveiller à la culture avec une oeuvre emblématique “les Fables de la Fontaine”, développer la confiance en soi et fédérer l’ensemble de l’école autour d’un projet artistique et culturel pour renforcer le lien social.

 

  • Le projet “Voyage à travers l’Histoire de France” au Cours Charles Péguy à Sartrouville 

Ce voyage se concrétise par des visites culturelles et des activités artistiques et manuelles à l’école. L’objectif : transmettre le goût de la culture et participer à la formation de citoyens épanouis.

  • Le projet “Cap vers la citoyenneté” au Cours la Boussole à Mantes-la-Jolie

Des ateliers ludiques avec des défis entre équipes (quizz sur la vie de personnalités historiques, etc), des sorties culturelles et un voyage en fin d’année au Puy du Fou ont été organisés. L’objectif : transmettre le goût de la culture, participer à la formation de citoyens épanouis et développer la pédagogie d’équipe.

 

Espérance Banlieues et les 350 élèves et parents bénéficiaires du projet expriment tous leurs remerciements à la préfecture Ile-de-France et le CGET pour leur soutien.

 

 

 

 

0 commentaires

Laisser un commentaire