Inauguration du Cours Charles Péguy

Inauguration du Cours Charles Péguy à Sartrouville

L’ inauguration du Cours Charles Péguy, école du réseau Espérance banlieues, a eu lieu vendredi dernier. Celle-ci s’est déroulée en présence de Pierre Fond, maire de Sartrouville. Le Cours Charles Péguy est situé entre le quartier du plateau et celui du vieux pays, deux quartiers prioritaires de la politique de la ville à Sartrouville. En effet, sur ce territoire quelques 1 750 enfants sont scolarisés en REP et le taux de réussite au brevet des collèges est de seulement 73 %.

Le Cours Charles Péguy a ouvert ses portes le 5 septembre 2016 avec seulement 6 élèves. Mais un an après, ils sont déjà 38 répartis en quatre classes allant du CP à la 6ème. Faute de place, le directeur, Alban Reboul-Salze, doit malheureusement refuser des candidatures.  Néanmoins, l’équipe dirigeante de l’école espère poursuivre le développement de cette dernière l’année prochaine. Un an après son ouverture le Cours Charles Péguy a souhaité officialiser sa création par une inauguration en présence du Maire, Pierre Fond, mais aussi des parents, des élèves et de certains élus.

Voilà quelques témoignages recueillis au cour de cette journée :

“Ma fille se lève tous les matins en se demandant : -qu’est-ce-que je vais apprendre aujourd’hui ?- ”
“Il faudrait qu’il y ait plus d’écoles comme ça en France et dans le monde.”
“Merci de leur faire aimer la France, parce que c’est important de nos jours”.

Et le Maire d’ajouter : “Un succès qui a dépassé mes espérances. Il reste du chemin à parcourir. C’est vous qui déciderez lequel, mais sachez que la mairie et ses fonctionnaires seront toujours à vos côtés.”

La plaque inaugurale a été dévoilée par les personnalités présentes : Marta de Cidrac, sénatrice, Alexandra Dublanche, vice présidente du conseil régional, Laurence Trochu, conseillère départementale et Eric Mestrallet, fondateur du réseau Espérance banlieues, ainsi que des élus locaux.

Lire le reportage du Parisien.

En savoir plus sur le Cours Charles Péguy.

Autres articles
0 Commentaires

laisser un commentaire