Ensemble, nous reprenons progressivement le chemin de l’école

Dans le cadre du déconfinement progressif annoncé par le gouvernement, les écoles du réseau Espérance banlieues ont ouvert leurs portes la semaine dernière en suivant les mesures sanitaires préconisées par le ministère de l’Education nationale et de la Jeunesse. Plusieurs maîtres-mots caractérisent la reprise progressive : l’implication des équipes, le bon état d’esprit général et une relation professeurs-adultes, déjà entretenue tout au long de l’année, s’est clairement renforcée. En moyenne, 40% des élèves de l’ensemble des écoles du réseau, ont repris le chemin de l’école lors de la première semaine de déconfinement.

 

Retour sur la période de confinement

Pendant ces deux derniers mois de confinement, les équipes pédagogiques ont tout mis en œuvre pour garantir la continuité et garder le lien avec leurs élèves. Il est arrivé que dans certaines écoles, il y ait eu une difficulté ponctuelle avec quelques familles, mais pas dans la durée. Les élèves sont reconnaissants de l’accompagnement de leurs professeurs pendant cette période: la preuve en vidéo avec Farah, élève de CM2 au Cours Antoine de Saint-Exupéry à Asnières qui témoigne spontanément : “Maîtresse, merci de nous consacrer tout votre savoir-faire, votre professionnalisme, beaucoup de votre temps et de votre disponibilité. Merci infiniment pour tout ce que vous faites !

 

Les parents le sont tout autant, découvrez leur témoignage en vidéo :

 

L’implication des équipes pour préparer la reprise

Avant d’accueillir les élèves, les équipes pédagogiques se sont retrouvées pour préparer le retour des classes de primaire et prendre toutes les mesures nécessaires pour que chaque élève puisse respecter les « mesures barrières ». Les classes ont été réaménagées, les consignes affichées, du savon et du gel individuel mis à disposition. Les horaires ont aussi été aménagés pour permettre la reprise tout en garantissant la continuité pédagogique pour les élèves à distance (ceux qui sont encore fragiles ou au contact de personnes malades par exemple.)

Quelques jours avant la réouverture, le directeur de Roubaix était interviewé sur CNEWS . Une occasion de faire le bilan de deux mois d’école à la maison en rappelant qu’un des piliers du projet pédagogique d’Espérance banlieues est la co-éducation entre parents et professeurs. Cette période particulière a ainsi renforcé la relation de confiance avec une réelle collaboration entre adultes. Il a aussi évoqué quelques jours avant la reprise du 12 mai, l’état d’esprit des familles. Certaines accompagnent leurs enfants à l’école dès le premier jour, d’autres hésitent et le directeur en précise les raisons (crainte de certains face aux exigences du protocole sanitaire, période de ramadan, …).

L’implication des équipes pédagogiques permet de rassurer les parents. C’est l’occasion pour les écoles de réaliser des vidéos pédagogiques pour expliquer aux enfants et aux parents les modalités de la reprise de l’école. Découvrez les vidéos du Cours Frédéric Ozanam à Marseille (vidéo 1), du Cours La Cordée à Roubaix (vidéo 2) ou encore du  Cours La Passerelle à Pierre-Bénite (vidéo 3).

 

La qualité de la relation établie avec les familles à l’occasion de la continuité pédagogique et de la préparation du retour à l’école a consolidé la confiance établie en amont entre les professeurs et les parents.

 

Un bon état d’esprit pour cette rentrée spéciale

Les élèves ont ainsi pu reprendre le chemin de l’école la semaine du 12 mai.  La nouvelle rentrée s’est passée dans un excellent état d’esprit, partagée par les équipes, les familles et les enfants.

Lissandro, élève en classe de CM1 au Cours Eric Tabarly à Toulon, en témoigne : « Monsieur le directeur, je n’aurai jamais cru dire ça un jour, mais je suis drôlement content de revenir à l’école ».

A la surprise générale, pas de surexcitation des enfants et, au contraire, un calme et un sérieux qui facilite la mise en œuvre du protocole sanitaire. Le soulagement de la reprise de la vie normale l’emporte même si les inquiétudes demeurent. Après un premier temps d’adaptation, la vie de nos écoles reprend progressivement et joyeusement en s’adaptant aux règles sanitaires en vigueur. Les rassemblements reprennent pour récompenser les efforts de chacun, chanter ensemble l’hymne de l’école et la Marseillaise, et lever les drapeaux. Pendant la récréation, des activités sportives et ludiques sont proposées aux enfants, dans le respect des règles de distanciation.

En moyenne, 40% des élèves des écoles du réseau ont repris l’école dès la première semaine de déconfinement. Le ministre de l’Education Nationale évoquait une moyenne nationale de 30% (Jean-Michel Blanquer sur RTL, lundi 18 mai).

Xavier Villarmet, directeur du Cours Antoine de Saint-Exupéry à Asnières, félicite le comportement irréprochable des élèves pendant ces premiers jours de reprise en vidéo !

 

Découvrez en images la rentrée dans nos écoles :


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le retour à l’école étant volontaire, il est primordial de conserver le rythme de l’école, la continuité pédagogique et le lien avec les élèves qui continuent l’école à la maison car le retour de certains sera progressif. Les élèves qui ne retournent pas à l’école continuent d’être accompagnés. Les professeurs envoient les devoirs à réaliser pour que chaque élève puisse continuer à apprendre. Au Cours La Cordée par exemple, les professeurs se rendent disponibles les après-midis pour garantir un suivi des élèves à distance et soutenir les parents. Les outils numériques sont déployés au numérique mais rien ne remplace le contact humain et la relation personnelle entre professeur et élèves.

Au Cours Antoine de Saint-Exupéry à Asnières, les élèves revenus en cours passent le bonjour à leurs camarades qui continuent l’école à la maison.

 

 

Merci aux professeurs et aux bénévoles qui se sont mobilisés pour assurer la reprise de l’école; merci également à ceux qui ont fait en sort que les élèves puissent revenir dans des locaux parfaitement désinfectés. Bravo aux enfants des familles volontaires qui ont su respecter les gestes de protection et qui se sont mis au travail avec une belle énergie !

 

Retrouvez tous nos articles sur l’école à la maison :

0 commentaires

Laisser un commentaire