Aconfessionalité des écoles Espérance banlieues

Aconfessionalité des écoles Espérance banlieues

Aconfessionalité et non laïcité pour les écoles d’Espérance banlieues.

Les cours n’affichent ni ne conduisent aucun enseignement religieux, mais affirment que les appartenances religieuses des élèves ne sauraient être mises « entre-parenthèses » à l’école.

Respectueuse des cultures religieuses de ses différents élèves, l’école doit aussi être capable de les prendre en compte. L’école doit aborder sans tabous ce sujet mais avec les outils de l’école : la connaissance et la raison. Ce faisant, elle évite ainsi que l’enfant se sente obligé d’ignorer une partie de lui-même en rentrant dans l’école. L’élève se sent ainsi accueilli totalement pour ce qu’il est. Il s’agit là de l’apprentissage concret et au quotidien d’une véritable laïcité, respectueuse de la foi ou de l’absence de foi de chacun, tout en prenant en compte les réalités historiques profondes de notre pays.

Autres articles
0 Commentaires

laisser un commentaire