Un nouveau modèle d’école pour en finir avec l’échec scolaire et les tensions communautaires

Communiqué de presse du 8 avril 2015

Dans le contexte actuel, où 30 à 40% des enfants sont en échec scolaire, et où le risque d’éclatement de la communauté nationale n’a jamais été aussi grand, l’école primaire et secondaire privée Alexandre Dumas de Montfermeil (en Seine-Saint-Denis), aux méthodes éducatives étonnantes, présente une réponse aux défis éducatifs qui se posent à la France.

un-nouveau-modele-d-ecole-contenu

De manière vivante et claire, ce livre-dialogue entre le journaliste de TF1 Harry Roselmack et Eric Mestrallet, président de la Fondation Espérance banlieues, nous fait découvrir de l’intérieur cette école pilote qui a mis à profit la liberté que lui donne son statut d’école indépendante pour apporter une réponse efficace et réaliste aux besoins éducatifs de ces enfants. Ils y retrouvent le goût de réussir à l’école et l’envie de participer positivement à la vie de la Nation. Vouvoiement, uniforme, lever du drapeau, amour de la France, brigades d’élèves interâges qui assument des responsabilités de service et de solidarité, disponibilité des professeurs en dehors des cours, autorité et discipline selon des modalités originales qui renforcent les parents dans leur rôle d’éducateurs… autant de caractéristiques qui ont été forgées sur le terrain, pragmatiquement, par des hommes et des femmes totalement engagées dans leur mission aux services des enfants des cités.

Les auteurs pensent, et c’est le sens même de leur démarche, que cette école de Montfermeil a inventé un nouveau modèle d’école capable de répondre aux défis éducatifs que la France doit absolument relever aujourd’hui. Le modèle vient d’être imité dans les quartiers Nord de Marseille, et plus une dizaine d’autres projets sont déjà en préparation. De quoi rendre un avenir prometteur aux jeunes des « banlieues de la République » et, plus largement, donner sa chance au vivre-ensemble ?

Devenu parrain de l’école Alexandre Dumas de Montfermeil au cœur de la Seine-Saint-Denis, le journaliste Harry Roselmack présente dans ce livre-dialogue avec Eric Mestrallet ce qui fait l’originalité et l’efficacité de cette école pas comme les autres.

Grâce à une équipe enseignante extraordinaire d’humanité et d’inventivité, cette école parvient à rendre confiance et goût du travail aux jeunes des banlieues en difficulté. Sans l’aide de la Fondation Espérance banlieues, présidée par Eric Mestrallet, cet établissement scolaire innovant n’auraitjamais pu voir le jour.

Contacts :

Jean-Philippe BERTRAND : jeanphilippe.bertrand@artege.fr – 01 40 46 54 30 / 06 12 56 67 15

Eva GRIMAL : eva.grimal@artege.fr – 01 40 46 54 32 / 06 40 14 39 38

Voir/Télécharger l’article original ici (doc .pdf)

Autres articles
0 Commentaires

laisser un commentaire